News Ticker

DreamStarter, sponsor des Blue Ocean Awards 2017, remet le « Blue Ocean Award Sociétal » à Financement Participatif France

Capture d_écran 2018-12-29 à 18.43.05   « Nous sommes entrain de perdre la bataille.
C’est par ses mots que Notre Président à commencer au One Planet Summit son plaidoyer pour sauver notre Planète.
Notre planète, sans être humain se défendrait très bien toute seule, que dis-je poursuivrait tranquillement son cycle, 1 tour par jour, autour de 365 jours pour faire le tour
un vrai coucou Suisse, en  somme.
Mais en réalité ce plaidoyer est peut être la forme la plus absolue de l’altruisme assumé.
Je fais du bien à la planète car cela me fait du bien à moi. Je fais du bien à l’autre car cela me fait du bien à moi.

Pour DreamStarter, la formule économique de l’altruisme assumé s’appelle la performance sociétale.

Cette bataille, elle est imperdable sur le papier puisque nous sommes notre propre adversaire.

La science nous aide, elle fait parler la Nature: il a été découvert que les arbres en milieu urbain fabriquent, pour lutter contre la pollution, une substance que l’on retrouve dans les produits contraceptifs. Autrement dit: pour se protéger la nature génère une substance que nous utilisons pour empêcher la vie…

Nul besoin de s’excuser pour tant de souffrances infligées, de mépris inter et trans-générationnel
(l’aspect environnemental n’est pas présent dans la Déclaration Universelle des droits l’Homme  Stéphane Hessel, si tu étais encore là tu qualifierais probablement l’aveuglement de Trump de crime contre l’Humanité.
Tu nous manques.

Aujourd’hui, chaque entrepreneur qui se lance peut intégrer dans sa démarche les valeurs nécessaires à un développement responsable. Les attentes sont fortes.

DreamStarter est né d’un rêve.
Oui Martin I have a dream too! We as a people have a Dream too !
Celui de voir le citoyen s’emparer d’outils pour guider les changements nécessaires au coeur des principales préoccupations sociétales.

Dans le domaine de la santé, de l’alimentation, de l’éducation, ou de l’énergie si longtemps générateur de conflits…

Aujourd’hui, nous devons accepter l’idée qu’au niveau très élevé où se trouvent les enjeux dans ces domaines
nous ne trouveront probablement pas de réponse à l’echelon National, et pour certains pas même au niveau Européen.

Dans ce contexte qui s’accélère à un rythme que nous ne maitrisons pas,
(on se rappelle: la terre elle poursuit tranquillement son tour chaque jour,
les saisons, mêmes chahutées rythment encore tant bien que mal son grand tour annuel, au printemps nous observons avec béatitude les bourgeons et… Excusez-moi, je m’emporte là…

Je disais donc… Dans un contexte qui s’accélère à un rythme que nous ne maitrisons pas,
et face aux enjeux sociétaux, nous avons décidé, exceptionnellement, avec Alban Eral,  qui est le DG de DreamStarter,
de ne pas récompenser pour le prix Sociétal une entreprise mais une profession toute entière qui représentait il y encore quelques mois la dernière révolution dans le domaine de la finance.
Il s’agit des nombreuses plateformes de financement participatif. Ces plateformes ont totalement disrupté leur marché et ont permis le financement par le citoyen d’innombrables projets partout dans le monde.

Aujourd’hui, le rythme s’accélère et nous observons qu’à cette révolution succédera très vraisemblablement une autre révolution dans le même univers du financement participatif par le citoyen.
Je veux parler des ICO (Initial Coin Offering)
Les ICO représentent un nouveau moyen de lever des fonds sans limite de montant contrairement aux plateformes de financement participatif dont le montant est limité à 2.5M€.
Les ICO ont déjà permis de lever pour 2017 entre 5 et 6 Milliards d’€ dans le Monde.
La croissance de la masse monétaire de la crypto-monnaie émise pour financer ces projets est passée de 3 Milliards de Dollars à 170 Milliards de Dollars en cette fin d’année 2017.

Pour DreamStarter, d’un point de vue Sociétal, les ICO peuvent, dans certaines conditions de règlementation et dans un espace économique donné, par exemple en Europe, représenter l’outil inespéré pour financer par le citoyen les changements nécessaire dans les domaines situés au coeur des principales préoccupations sociétales.

Pour DreamStarter, les conditions d’une grande révolution citoyenne se précisent:

-Nous avons besoin que le citoyen et ceux qui nous gouvernents se rapprochent de part nos préoccupations communes, c’est le cas de plus en plus, ne serait-ce qu’au regard de la refonte quasi totale de notre paysage politique et la place grandissante des citoyens dans les instances dirigeantes

-Nous avons besoin, nous, citoyens Européens que notre espace économique constitue un cadre fort de valeur humanistes pour accueillir les innovations à fortes performance sociétales de demain voir d’aujourd’hui !
Cela peut-être le cas si ceux qui nous gouvernent  réagissent plus vite aux aspirations sociétales profondes.

-Enfin, et avant de donner la parole à Stéphanie Savel sur la question de l’avenir des plateformes de Financement Participatif, comme toute révolution qui se respecte, son mode de financement pour être les ICO et nous serions probablement ravis en tant que citoyen d’inviter l’Etat ! à acquérir de la crypto-monnaie pour, par exemple,  financer des projets labellisés Performance Sociétale !

Voilà le rêve selon DreamStarter que je souhaiterais illustrer en vous faisant par de trois visions que pourraient initier DreamStarter:

Rêvons ensemble quelques instants: Avec les ICO les citoyens pourraient financer:

1/ La recherche fondamentale dans le domaine de la santé,

Je pense tout particulièrement aux recherches menées par le Professeur Montagnier visant à dématerialiser la Médecine afin de la rendre accessible au plus grand nombre . En deux mots, grâce à la Physique Quantique, le Professeur Montagnier à découvert qu’au niveau de l’atome il était possible de détecter une onde. Si cette onde est émise par une bactérie, on peut imaginer la neutraliser avec un simple smartphone !
Vertigineux!

2/ Dans le domaine de l’Alimentation, les problématiques sont complexes.
ll faudrait en effet à la fois accélérer la mutation vers le BIO, en même temps mieux rémunérer les producteurs, et faire baisser les prix afin de rendre la nourriture de qualité accessible au plus grand nombre.
Une OPA Citoyenne sur un groupe du CAC 40 permettrait, à condition que le citoyen actionnaire accepte l’idée de ne pas percevoir de dividendes,
-d’accélérer quasi immédiatement la mutation vers le bio,
-d’augmenter quasi immédiatement la rémunération des producteurs de façon très sensible
-et baisser quasi immédiatement le prix de vente des produit issus de l’Agriculture.
Le pré-requis est d’ordre moral: il faudrait accepter qu’il n’est pas moral de percevoir des dividendes sur la question de l’Alimentation et donc de la Santé Publique…

enfin, dernier exemple:

3/ Les citoyens pourraient financer par une ICO un Moteur de Recherche orienté sur la justesse et la pertinence du résultat, et non plus corrélé à des intérêts économiques qui biaisent totalement les résultats. Logiquement. J’ajouterais que les revenus pourraient revenir au utilisateurs…

Et maintenant voici la question posée à Stéphanie Savel:

En tant que Présidente de Financement Participatif France, et notamment à la veille de remettre un rapport au gouvernement sur les ICO, pourriez-vous nous dire si vous considérez les ICO uniquement avec crainte pour l’ensemble de la profession que vous représentez ou bien si, vous considérez que, dans certaines conditions, les ICO peuvent représenter l’outil financier qui manque aujourd’hui pour financer les grands enjeux sociétaux ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :